Humeur du jour

Manger moins de viande ?

manger moins de viande

Manger moins de viande au quotidien ? Il est vrai que c’est un sujet dont on parle beaucoup en ce moment, mais je tenais tout de même à en parler sur le blog car réduire notre consommation de viande a complétement révolutionné nos habitudes alimentaires.

Vous l’aurez compris, avec l’amoureux nous n’avons pas adopté le régime végétarien ou vegan mais tout simplement reconsidéré notre relation avec les produits d’origines animales. Cet article n’a pas pour objectif de juger ou prôner un quelconque régime alimentaire mais plutôt d’expliquer notre démarche et comment cela impacte notre vie quotidienne aujourd’hui.

Petit retour en arrière

Dans notre entourage proche, nous ne connaissons pas de personnes végétariennes ou vegan – c’est donc un sujet auquel nous étions peu sensibilisés à l’origine. Pour faire mes courses, j’ai toujours acheté la totalité de mes aliments au supermarché. C’est plus rapide – tout y est proposé – pas la peine de faire des allers-retours avec d’autres endroits. Moins chers par contre ? Je le pensais à l’époque mais aujourd’hui, je suis certaine que non.

La question de l’environnement est particulièrement importante pour F. Depuis que nous vivons ensemble, il m’a sensibilisé sur le tri de nos déchets, la consommation d’eau et d’électricité. Il continue d’ailleurs toujours aujourd’hui et je l’en remercie. Mais il est vrai qu’à l’époque, avec nos revenus d’étudiants, on ne se posait pas plus de questions sur notre alimentation. Durant notre séjour aux Etats-Unis, j’avais été un peu choquée par rapport à la « qualité » de la viande que j’achetais – notamment des filets de poulet qui rendaient beaucoup d’eau – les antibiotiques paraît-il. Puis j’avais regardé un reportage sur Youtube que ma colocataire m’avait conseillée – je n’ai plus mangé de viande pendant un mois. C’est quelque chose qui m’aurait paru inimaginable quelques années auparavant.

Le déclic

Et puis nous sommes rentrés en France et nos habitudes alimentaires ont repris le dessus. Avec nos premiers jobs, nous rentrions fatigués de nos journées respectives et les produits tout prêts étaient notre quotidien – et une sacrée tentation ! On tombait bien évidemment sur des articles parlant d’abattoirs non conformes où d’animaux élevés en cage dans de mauvaises conditions – cela nous faisait quelque chose mais vous savez ce que c’est – nous ne sommes pas directement reliés à tout ça. On y pense puis la vie reprend son cours et on passe à autre chose. Personnellement, je gardais tout cela dans un coin de ma tête – me demandant quand le point de saturation serait atteint.

Un soir – il me semble début 2016 – nous avons regardé à la télévision le documentaire « TERRA » de  Yann Arthus-Bertrand. Comme beaucoup de monde, j’aime son travail – esthétique – mais qui donne surtout conscience de ce qui se passe sur notre planète. Et puis je me rappelle de ce passage, en Australie, où un hélicoptère a pour mission de diriger du bétail. Je ne sais pas pourquoi mais cette séquence m’a choquée. Un hélicoptère ? Vraiment ? Cela m’a rappelé à quel point il existait de nombreux excès et aberrations sur notre planète. Cet extrait nous a fait remonté bien des choses et je pense qu’avec tout ce qu’on a lu et entendu – il n’était plus possible de fermer les yeux.

Avec F., nous en avons parlé et on s’est dit qu’il fallait que l’on fasse quelque chose pour changer cette situation. On savait très bien qu’à notre échelle on ne ferait pas forcément avancer les choses – mais faire c’est déjà beaucoup, n’est-ce pas ?

Passer à l’action

La prise de conscience faite, il ne restait plus qu’à mettre en œuvre notre décision. Ça a été l’étape la plus difficile car il a fallu revoir toutes nos habitudes alimentaires. Ne consommer de la viande (ou du poisson) que deux à trois fois par semaine d’accord, mais comment procède-t-on ? Je me suis retrouvée un peu bête une fois au supermarché lorsqu’il a fallu dire non aux lardons, aux dés de jambon ou encore à la viande hachée. Comment faire les plats que j’avais l’habitude de cuisiner lorsque ces-derniers avaient pour élément principal de la viande ou du poisson ?  En toute honnêteté, nous avons beaucoup mangé d’œufs et de pâtes les premiers jours. J’aimais beaucoup préparer des tartes, j’ai donc continué en enlevant tout simplement la partie « viande » : tarte aux poireaux, tomates et olives, etc. Je préparais également beaucoup de poêlées de légumes à partir de courgettes et oignons.

manger-moins-de-viande-2

A droite : un curry de patate douce que nous adorons – A gauche : des tartes au légumes comme la tatin de tomates

Il a fallu varier au fil des jours et je me suis donc intéressée de plus près aux recettes végétariennes que l’on pouvait trouver sur les blogs. Comme nous aimons beaucoup la nourriture mexicaine, je me suis mise à préparer des tacos végétariens avec du guacamole maison – qu’il faudra que je partage ici – alors qu’avant, je l’achetais tout près – quelle erreur ! Je préparais également des quesadillas ou encore les fameux huevos rancheros.

Au fur et à mesure de mes recherches, je me suis créé de plus en plus de tableaux sur Pinterest afin de répertorier toutes les idées recettes qui pouvaient nous plaire à F. et moi. C’est un vrai travail de recherche lorsque l’on part de zéro. J’ai tout classé, que ce soit par type de cuisine « italienne », « thaïlandaise » ou encore par catégorie « entrées », « desserts », « glaces et sorbets ». Je continue encore aujourd’hui ces fameuses recherches afin de ne jamais tomber dans l’ennuie !

J’ai aussi remis en question ma façon de faire les courses car la sélection fruits et légumes de mon supermarché locale était assez restreinte et parfois assez chère ! J’ai donc découvert les joies du marché avec ses étalages de produits frais et pour la plupart locaux. Nous avons commencé à acheter de nombreux légumes que l’on ne consommait pas ou en petite quantité : butternut, patates douces, asperges ou encore épinards. C’est maintenant devenu mon petit rituel du weekend, aller faire le marché et fourmiller d’idées pour de futures recettes éventuelles ! J’ai développé une sorte de « curiosité culinaire » que je n’avais pas du tout avant. F. me l’a d’ailleurs confirmé, depuis que nous avons changé nos habitudes alimentaires, j’aime de plus en plus cuisiner. Nos repas sont plus variés et on « s’amuse » à détourner ce qu’on avait l’habitude de faire avant !

Concernant les produits d’origines animales, nous faisons maintenant attention à la provenance de la viande – ferme locale ou steak haché bio lorsque je vais au supermarché. J’achète du poisson à la poissonnerie du marché en faisant toujours attention à l’origine. Concernant les œufs, nous prenons des œufs de poules élevées en plein air et parfois bio.

Et maintenant ?

Nous continuons sur notre lancée et je peux dire qu’aujourd’hui ce n’est plus du tout un effort. La partie la plus compliquée et lorsque nous sommes absents le weekend car je ne peux pas faire le plein au marché.

En famille, je n’hésite plus, lorsque je n’ai pas envie de manger de la viande. Ce n’est d’ailleurs pas forcément par conviction mais plus par habitude – il y a un moment où je n’en ai tout simplement plus envie. Ça m’est d’ailleurs arrivé le weekend dernier – avec les fameux barbecues d’été !

Notre panier moyen a lui aussi baissé. Certes nous achetons des produits de meilleure qualité, mais comme nous en achetons relativement peu, cela n’affecte pas vraiment notre budget de la semaine.

Bientôt végétariens ?

La réponse aujourd’hui serait non. L’homme reste omnivore et manger de la viande tout comme des légumes et des fruits nous semble être le bon régime alimentaire. En baissant notre consommation de viande et de poisson et en faisant attention à leurs provenances, nous pensons – personnellement – avoir fait le bon choix. Encore une fois, je ne souhaite pas prôner un choix spécifique mais plutôt vous présenter la démarche que nous avons faîtes il y a bientôt 8 mois !

Et on fait comment si l’on veut s’y mettre ?

Pinterest reste – comme pour beaucoup de domaines – une vraie source d’inspiration ! Vous pouvez créer des tableaux et catégoriser vos trouvailles au fil de vos recherches ! On trouve également beaucoup de blogs sur internet en tapant des mots clés comme « blog healthy » ou encore « blog végétarien ». Voici d’ailleurs une liste de mes blogs favoris où j’aime fouiner de temps en temps :

  • A couple cooks : Des recettes simples et saines parfaitement indexées sur le blog de Sonja et Alex. Je vous liste ci-dessous mes recettes favorites :

selection-recette-a-couple-cooks

1- Thai Curry Naan Pizza 2 – Huevos Rancheros Tacos 3 – Chili au quinoa et haricots rouges

  • Love and Lemons : Un autre blog très célèbre lorsque l’on parle de « healthy food ». Les recettes sont originales et ils ont même sorti un livre que j’hésite à m’offrir ! J’adore tout particulièrement la tarte aux cerises en verrine !

selection-recette-love-lemons

1 – Soupe crémeuse aux haricots blancs et à la tomate  2 –Tarte à la cerise façon cheesecake 3 – Mac and Cheese Vegan aux épinards

  • The Iron You : j’aime lire le blog de Mike avec ses recettes variées à base de choux fleur ou encore d’épices indiennes :

selection-recette-the-iron-you

1 – Tikka Masala à la patate douce 2 – Calzone de choux fleur 3 – Oeufs pochés sauce Marinara

Vous l’aurez compris, internet est une vraie mine d’or pour trouver des idées de recettes ! Et vous, est-ce que vous avez sauté le pas ? Je vous dis à bientôt 😉

Crédit photo

signature-carnet-magique

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Mathilde
    août 5, 2016 at 10:52

    Merci beaucoup pour cet article ! Je suis exactement dans le même cas que toi. Ce fameux documentaire de YA Bertrand m’a donné envie de manger moins de viande, et je me suis rendue compte comme toi que ce n’est pas si facile que cela car il faut changer ses habitudes pour avoir des nouvelles idées de recette.
    Cela ne m’a pas rendu plus fan de cuisine hélas ! C’est la partie qui me saoule le plus justement de devoir trouver des idées, car la plupart des recettes sont avec de la viande ! Du coup je regarderais du côté de tes sites pour me donner des idées !

    • Reply
      carnetmagique
      août 8, 2016 at 7:41

      Bonjour Mathilde,
      Merci pour ton commentaire 🙂 Tu verras, ces blogs sont de vraies mines d’or pour trouver des idées ! Je mettrai peut être en place un index de recettes sur le blog car je n’ai pas pu partager toutes mes trouvailles dans cet article.
      Bise
      Audrey

  • Reply
    Alessak
    août 5, 2016 at 1:05

    Je viens de découvrir ton blog sur hellocoton, je suis dans la même démarche que vous, j’essaye de manger moins de chair animale (mon homme pas encore^^) mais parfois je ne sais pas par quoi remplacer, merci pour ces sites je vais aller voir ça de plus près 🙂 et le curry de patate douces à l’air top, je l’ai déjà mis dans mes favoris 🙂

    • Reply
      carnetmagique
      août 8, 2016 at 7:45

      Bonjour Alessak,
      Le curry de patate douce est une merveille ! Je le cuisine avec du pad thai jaune ou rouge et quelques épinards frais 🙂 F. est ravi à chaque fois que je le cuisine. Merci pour ton commentaire 🙂
      A bientôt,
      Audrey

  • Reply
    Juliette
    août 7, 2016 at 8:16

    Super article! La seule chose sur laquelle je ne suis pas d’accord avec toi, c’est quand tu dis qu’à deux, vous ne pourriez pas changer les choses: c’est faux. A deux, ou même seul, réduire sa consommation de viande et de poisson, c’est un geste qui compte, et qui permettra de faire avancer les choses. Personnellement, je ne mange plus du tout de viande ni de poisson, et c’est vrai qu’au début, j’ai dû me creuser la tête pour trouver de bonnes recettes, mais au fur et à mesure, j’ai pris mes habitudes ^^
    Tes patates douces au curry ont l’air délicieuses!
    Bisous!

    • Reply
      carnetmagique
      août 8, 2016 at 7:49

      Bonjour Juliette,
      C’est vrai que tous ensemble on pourra faire bouger les choses. A l’époque, lorsque nous avons pris cette décision, nous ne connaissions pas beaucoup de personnes avec cette démarche. D’où notre hésitation 🙂 Aujourd’hui, via internet, je me rends compte qu’on est très nombreux et c’est vraiment une bonne chose !
      Merci d’avoir partager ton point de vue sur le blog 🙂
      A bientôt j’espère,
      Audrey

  • Reply
    Frenchywild
    août 9, 2016 at 2:03

    Ton article est vraiment très bien.
    Je me pose aussi beaucoup de questions parfois à savoir si un jour je serai végé, puis je me dis que non. Je ne suis absolument pas une grosse viandarde, ce que j’achète le plus souvent c’est les lardons et le jambon c’est tout. C’est même rare que j’achète du poulet etc… Donc je pense que je consomme déjà pas beaucoup de viande. Mais des fois j’aime manger un bon hamburger…
    En tout cas je vais consulter les blogs que tu nous as partagé pour y piocher quelques recettes à tester ! Merci !

  • Reply
    carnetmagique
    août 16, 2016 at 6:34

    Bonjour Frenchywild,

    Je me reconnais totalement dans ton message 🙂 Avec F. on craque aussi de temps en temps pour un bon hamburger ! Je me dis que si tout le monde avait une consommation modérée, la planète irait bien mieux.
    Tu devrais trouver de bonnes recettes sur ces blogs 😉

    Bise

    Audrey

  • Leave a Reply