Littérature & Ciné

Nos étoiles contraires

Nos étoiles contraires est un livre qui a été écrit par John Green en 2012 et publié par les éditions Nathan jeunesse en France. Cela faisait un petit moment que je souhaitais vous parler de ce livre parce que j’ai beaucoup accroché à l’histoire singulière de ses deux protagonistes.

Hazel Grace, 16 ans, est atteinte d’un cancer. La prise d’un médicament – le Phalanxifor – semble avoir arrêtée la progression de sa maladie. Afin de faire plaisir à se mère, elle rejoint un groupe de soutien où elle fait la rencontre d’Augustus Waters, un adolescent de son âge en rémission depuis un an. Entre eux, le courant passe immédiatement. Leur histoire va se construire peu à peu entre humour, partage et quelques moments cocasses – qui mènera tout de même Hazel à douter – se sachant condamnée à l’avance.

Avec nos étoiles contraires, on découvre deux adolescents hauts en couleurs et plein de vie qui ont décidé de ne pas se laisser victimiser par la maladie. Cette mutation génétique comme il l’appelle, ne les empêchera pas de créer leurs propres souvenirs. Les rôles sont d’ailleurs quelques fois inversés car Hazel materne énormément ses parents afin de les préparer à l’inévitable. Entre amis, la maladie devient presque un sujet de moquerie, on en rit avec une pointe d’ironie au lieu de s’apitoyer sur son sort. Mais la maladie (tel que je le ressentais durant ma lecture) flotte tout de même dans l’ombre, telle une épée de damoclès qui attendrait de faire ses victimes.

On est aussi agréablement surpris par la maturité dont font preuve les deux personnages. Leur relation ne s’embarrasse pas de questions superficielles; ils se parlent et débattent franchement de ce qu’ils ressentent. Ils connaissent la valeur de la vie et préfèrent en profiter au lieu de perdre du temps avec des futilités. John Green n’a pas pris le partie de nous faire pleurer à coup de grand discours dramatiques. Non, il nous raconte l’histoire de ces deux adolescent, totalement lucides quant à leur état, qui vont tout faire pour mener à bien leur projet commun (je n’en dis pas plus sinon je vais dévoiler une des intrigues principale du roman !).

Hazel me paraissait un peu effacée au départ. Non parce qu’elle s’apitoie sur son sort mais plutôt parce que la maladie l’écarte des autres jeunes de son âge. Sa rencontre avec l’espiègle Augustus Waters va la sublimer et la sortir de la carapace qu’elle s’était faite. On aime le mordant de certaines répliques et les descriptions sans fioritures de l’auteur. Nos étoiles contraires est un concentré d’émotions, où la vie, la maladie mais aussi l’amour se côtoient pour nous rappeler à quel point il faut croquer la vie à pleine dent !

Je suis ravie d’avoir eu l’occasion de lire ce livre, qui traite d’un sujet difficile et qui le fait (à mon avis) avec beaucoup de tact et de délicatesse. Le film sortira en salle le 20 août, je me demande qu’elle en sera le résultat. En attendant, n’hésitez pas et dévorez ce roman !

Je viens d’acheter La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker, vous connaissez ? C’était un bon choix ? 😉

signature-carnet-magique

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    OllyNolera
    août 15, 2014 at 10:07

    Je suis en pleine lecture de « Nos étoiles contraires », je connais déja l’histoire (vu film en VO) mais je ne perd aucun enthousiasme à le redécouvrir ! Je la trouve magnifique, bien racontée, avec beaucoup de maturité, de tact et légèreté. Pour un sujet aussi grave, ce n’est pas donné à tous de traiter ça aussi bien.
    Je vais le voir en avant-première près de chez moi ce soir et je suis surexcitée tellement j’adore cette oeuvre !

  • Reply
    carnetmagique
    août 16, 2014 at 6:41

    Merci pour ton message 🙂 Alors verdict ? 🙂 Est-ce que le film est aussi bien que le livre ?

  • Reply
    tigerWishes
    août 17, 2014 at 7:27

    – la vérité sur l’affaire Harry Quebert : commencé un peu par « hasard », j’ai été complètement happée et je l’ai fini en 1 week-end… on se rend vite compte en le lisant que ce qui semble couler tout simplement tout droit fini par dévier complètement de son lit, et du coup on a vraiment envie de savoir quel sera le prochain rebondissement (et le fin mot de l’histoire…)

    – je découvre ton blog, je sens que ça va m’occuper une bonne partie de la matinée : )

    à bientôt !

    • Reply
      carnetmagique
      août 17, 2014 at 5:57

      Merci beaucoup 🙂 🙂 Ton avis me rassure, j’ai pris le livre à la FNAC avec le résumé qui était très accrocheur 😉

  • Reply
    Blablayablog
    août 17, 2014 at 8:26

    Nos étoiles contraires est un roman magnifique. Un roman mature et honnête qui nous évite tous les travers du pathos dans lequel il aurait pu tomber, vu la gravité du sujet.
    J’ai eu la chance de voir le film en avant première. Il est parfait ! Une adaptation très fidèle. Hazel et Augustus sont interprétés à merveille 🙂

    • Reply
      carnetmagique
      août 20, 2014 at 7:30

      Merci de partager ton avis ici 🙂 J’espère voir le film ce weekend ^^

    Leave a Reply