Voyage

Notre voyage dans la péninsule du Yucatan – Partie 1

Depuis que j’ai commencé à travailler, il existe un (gros) plaisir dont je ne peux plus me passer : les voyages ! Après notre découverte de l’Indonésie au mois d’août, j’avais envie de découvrir une autre partie du monde pour ce début d’année. Notre choix s’est porté sur le Mexique après avoir étudié de près les différentes options qui s’offraient à nous. En effet, en plus de l’aspect balnéaire, le pays possède un magnifique patrimoine culturel et naturel. Je vous dévoilerai ces facettes tout au long des mes futurs articles 😉 Nous avions une dizaine de jours pour découvrir un maximum du Mexique. Je n’avais pas envie de faire de vol interne et l’idée d’atterrir à Mexico ne me rassurait pas vraiment. Nous avons donc décidé de concentrer notre circuit dans la péninsule du Yucatan. Nous avons atterri à Cancun en soirée après une escale à Miami (pensez bien à faire votre ESTA !). Nous avons logé pour une nuit au Comfort Inn Aéroport situé à 10 minutes en voiture de l’aéroport de Cancun. L’hôtel met à disposition une navette gratuite – ce qui est plutôt pratique – surtout après plus de 12 heures de voyage ! Il faut savoir que depuis l’Europe, de nombreux vols arrivent en soirée. Je vous conseille de prendre une adresse pratique et peu chère pour votre première nuit surtout si vous avez comme nous la volonté de faire un autotour.

Mon copain avait loué une voiture automatique via rentalcars.com, plus d’un mois avant notre départ. A la façon de booking.com avec les hôtels, le site vous propose des locations de voitures dans les différentes agences locales (AVIS, Hertz, EuropCar, etc). Dans notre cas, nous avions loué avec America Car Rental. L’agence est située près de l’hôtel Comfort Inn (à l’extérieur de l’aéroport) mais si vous souhaitez récupérer votre voiture directement après votre arrivée, des représentants sont présents aux terminaux de l’aéroport et une navette vous emmène directement à l’agence pour prendre en charge votre véhicule !

DSC_0044

Passé 10 heures, nous avons pris la route en direction de Coba, notre premier site maya ! Une de nos premières impressions – qui se confirmera durant la totalité de notre séjour – est qu’il est très facile de conduire et de se repérer au Mexique. Nous n’avions pas de GPS ni de carte détaillée – simplement un guide touristique avec quelques cartes en fonction des régions – et tout s’est bien déroulé (la recherche des hôtels et des sites). Et Coba donc ? A la frontière entre l’état du Quintana Roo et du Yucatan, Coba est constitué de 5 sites distribués autour de deux petits lacs qui permettaient d’approvisionner la population en eau. Nous avons débuté notre visite aux alentours de 15 heures juste après avoir déjeuné – ce qui était plutôt une bonne idée – car il y avait assez peu de monde !

DSC_0055

La promenade à l’intérieur du site était vraiment très agréable. A l’ombre des arbres, nous avons notamment découvert le fameux jeux de balle et nos premiers vestiges mayas. Pour rejoindre le groupe Nohoch Mul, il est possible de louer un vélo ou de se faire balader en tuk-tuk. Nous avons opté pour la marche à pieds – comptez environ 20 minutes pour rejoindre la grande pyramide.

DSC_0057

Nohoch Mul est l’édifice maya le plus élevé du nord de la péninsule – 42 mètres – qu’il est possible de monter afin d’admirer la vue panoramique sur la jungle environnante ! Nous avons complètement été séduits par cette activité des plus ludiques !

DSC_0063

DSC_0065

Pour visiter Coba, je vous conseille de venir tôt le matin ou plutôt en fin d’après-midi (vous verrez que cette règle est vraie pour une grande partie des sites à visiter). J’ai lu quelques avis négatifs sur Coba notamment à cause de la surfréquentation dû au tourisme. Il faut dire que le site est proche de Cancun et Tulum, les stations balnéaires les plus courues avec Playa del Carmen. C’est pour cela qu’il vaut mieux éviter de venir après 11 heures, afin d’éviter les flux touristiques. Après cette première découverte, nous avons repris la route en direction de Valladolid.

DSC_0080 copy

La ville coloniale de Valladolid a été un vrai coup de coeur. Constituée de petites maisons colorées construites selon un plan orthogonal, nous avons beaucoup apprécié nous promener dans cette ville typique du Yucatan ! Sachez que les rues sont numérotées, ce qui facilite grandement le repérage. Nous avons séjourné à la Posada San Juan, un petit hôtel de charme situé à 5 minutes à pieds de la place centrale. Bien qu’un peu cher, nous ne regrettons absolument pas d’avoir choisi cet endroit. La gérante aime Valladolid et vous présentera les plus beaux lieux à découvrir !

DSC_0068 copy

En fin de journée, nous avons visité la cathédrale San Servasio, une fabrique de chocolat ainsi que la rue des artisans. Pour manger je vous conseille le restaurant Conato (où nous avons diné le soir même) ou la Taberna de los Frailes. Le lendemain, nous sommes repartis en direction du plus célèbre des sites mayas – Chichen Itzá ! Je vous parlerai de cette nouvelle journée dans un prochain article 😉 Une dernière information avant de vous laisser – nous avons trouvé que l’hôtelerie  mexicaine servait le petit-déjeuner assez tard – 7 heures 30 en moyenne. C’est vrai que nous étions un tantinet impatients, mais nous souhaitions être assez tôt sur les sites – afin d’éviter la foule ! N’hésitez pas à négocier avec vos hôtes une petite demie-heure. Vous ne serez sûrement pas les seuls dans ce cas 🙂

DSC_0079

Je vous dis à très bientôt pour vous parler de la suite de notre voyage ! 😉 signature-carnet-magique

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply
    Anais
    février 23, 2016 at 9:23

    super voyage, le récit est vraiment top

  • Reply
    laitfraisecreation
    février 23, 2016 at 11:03

    j’ai hâte de découvrir la suite, je prépare un voyage au Mexique pour la fin d’année et j’aimerai faire un auto-tour également. C’est vrai que j’avais peur des routes et surtout des GPS car nous parlons peu espagnols/anglais. C’est vraiment rassurant ! j’ai hâte de découvrir tes hôtels et tes bonnes adresses 😀

  • Reply
    Laitfraisecreation
    février 23, 2016 at 11:18

    Cet article tombe à pic ! Je prépare justement un voyage dans le yucutan en novembre. Nous souhaitons faire un auto tour en louant une voiture mais nous avions un peu peur des routes et de la barrière de la langue pour nous repérer. Il paraît qu’il y a des contrôles de la police sur les routes qui demandent de l’argent pour passer c’est vrai ? J’ai hâte d’en connaître davantage sur votre voyage avec vos hotels et toutes vos bonnes adresses maim!

    • Reply
      carnetmagique
      février 24, 2016 at 6:49

      Coucou,
      Merci pour ton commentaire ! Vous allez adorer le Yucatan 🙂 Je ne parle pas du tout l’espagnol mais on s’est un peu débrouillé avec l’anglais (surtout pour les zones touristiques). Les routes sont bien indiquées de même que les hôtels. Il faut faire attention au topes, des ralentisseurs parfois mal indiqués. Par rapport à la police, nous avons vu beaucoup de contrôles sur la route 186 en partant de Calakmul et globalement sur la route 307 entre Tulum et Cancun. On nous a arrêté une fois simplement pour nous demander où nous allions. C’était un point du voyage qui me stressait beaucoup mais finalement tout s’est bien déroulé. De ce qu’on m’a dit, ils demandent plus d’argent du côté de Mexico. Après, j’aurais bien évidemment payé si on nous l’avait demandé. N’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂

  • Reply
    Alison.
    février 23, 2016 at 11:02

    Tes photos donnent envie!

  • Leave a Reply