Littérature & Ciné

Plutôt livres ou kindle ?

Je crois qu’avec le temps, j’ai fini par choisir. Même si, me diriez-vous, il n’y avait pas vraiment de choix à faire. Avec la dématérialisation de la musique, des films et plus généralement de l’information, celle du livre était plus ou moins inévitable.  Je ne sais pas pourquoi, mais je craignais l’arrivée de cette liseuse numérique, comme si elle allait infliger le même sort réservé aux CDs et DVDs il y a maintenant plusieurs années.

C’est en partant à Chicago que l’idée d’acheter un kindle m’est venue. Pourquoi un kindle ? Parce que j’achète plus de la moitié de mes livres sur Amazon. Lorsque j’ai envie de plus de spontanéité, je me laisse toujours séduire par La Fnac ou les librairies Chapitre. Aux Etats-Unis, j’en ai profité pour lire quelques livres en anglais, mais j’ai rapidement voulu retourner vers le français. Après la reception très couteuse d’un roman, je me suis dit qu’investir dans une tablette serait une bonne idée. Ainsi, l’année dernière en décembre, mon petit-ami m’a offert le kindle.

plutot_livre_kindle_02

Et il faut dire que pour le prix, cette tablette a de nombreux atouts. Tout d’abord sa forme, petite et légère, on peut la transporter partout lors de nos trajets quotidiens. Deuxième point, la longueur de la batterie, qui peut facilement durer plus de 10 jours. Avec cette tablette, je me connecte rapidement à mon wi-fi et télécharge en quelques secondes un ouvrage via mon compte Amazon (sachant que le Kindle peut accueillir une bibliothèque de plus de milles livres). Enfin, l’écran retranscrit très justement l’effet papier d’un livre traditionnel.

Je pense que je suis un peu en retard pour lister les bienfaits de cette tablette, des centaines d’articles ayant déjà été écrits sur le sujet. J’avais simplement envie de rappeler à quel point ce produit était bien pensé. Je trouve personnellement que l’on est loin de certains appareils gadgets, qui se sont multipliés ces-dernière années avec l’évolution de la technologie.

Mais qu’en est-il après une année d’utilisation ? Je suis plus ou moins revenue aux livres traditionnels. Avoir un véritable roman me manquait; la couverture, tourner les pages, tricher et regarder les quelques mots de la page de fin, autant d’habitudes que j’avais perdu avec mon kindle. Je ne me sentais pas vraiment libre avec le contenu que j’avais dans les mains. Les boutons nous servent certe, à passer les pages, mais ce n’était tout simplement pas pareil.

plutot_livre_kindle_03

Pourtant, ayant été en formation il y a deux semaines, je me suis rappelée à quel point le kindle était pratique. Je l’ai pris avec moi dans mon sac à main, et tous les soirs je pouvais lire mon roman. Pas besoin de passer en urgence dans un magasin, j’ai fais mon choix en ligne et une poignée de secondes plus tard, j’avais ce que je voulais pour la semaine. C’est là où je me suis rendue compte que j’avais beau préférer les livres, je considère cette tablette comme un appareil à part entière de mon quotidien, au même titre que mon ordinateur et mon téléphone.

La faute à la culture ? D’après cet article, le livre numérique n’aurait pas remporté le succès escompté en France, alors que celui-ci progresse énormément aux USA et en Angleterre. Il est vrai qu’à Chicago, j’avais vu de nombreuses personnes posséder ces appareils. Mais alors pourquoi n’existe t-il pas un tel engouement dans la patrie de Zola ? Le prix ? Le choix ? Une résistance au changement ? En 2013, le livre numérique ne représentait apparemment que 3 % du chiffre d’affaire du secteur ! Je me doute bien que ces chiffres ne cesseront d’évoluer. Mais j’y vois pour l’instant une limite de la technologie (et même si je travaille dans ce secteur, ça me fait plaisir de voir que certaines habitudes persistent). La tablette ajoute de la praticité, mais les prix pratiqués ne justifient pas encore de basculer en son sens.

Alors amis absolus de la liseuse numérique ou de livres traditionnels, quel est votre avis sur le sujet ? Avez-vous craqué ? Ou êtes-vous encore hésitants ? Je voulais vraiment partager avec vous mon avis sur la question (même s’il reste assez flou je vous l’accorde). Tiraillée entre mes habitudes et cette tablette aux atouts indéniables, je continuerai  d’alterner entre les deux !

signature-carnet-magique

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

32 Comments

  • Reply
    Marion
    février 2, 2014 at 3:37

    Avant 2010, je me rappelle avoir été très anti-liseuse électronique. Puis je suis partie à l’étranger étudier les langues, et pour Noël, j’avais décidé qu’il m’en fallait une. Je l’ai remplie de bouquins, et je suis repartie à l’étranger pour un autre semestre. Ça a été une révélation.

    Impossible d’emmener la même quantité de bouquins dans une valise que lorsqu’on a une liseuse. Mon budget livre est réduit à presque néant. Je dépense moins de 30€ par an pour mes livres, malgré le fait que j’en lise toujours plus.

    Ma liseuse me fait lire, parce qu’elle est tellement plus facile à utiliser. Fini les positions impossibles au lit pour tenter de lire un livre confortablement. Fini les délibérations quant à savoir quel livre je vais choisir, maintenant, je les choisis tous. Grâce aux sites comme GoodReads, je découvre des livres qui m’intéressent, alors que j’avais délaissé la lecture à l’adolescence, par faute de livres qui me convenaient.

    Cela dit, je n’ai pas abandonné les « vrais » livres pour autant. J’ai juste décidé que le contenant m’importait moins que le contenu. J’aime toujours autant les livres, tourner leur pages, sentir un nouveau bouquin, passer des heures en librairies ou à la bibliothèque. Mais j’aime pouvoir cliquer sur un mot et avoir sa définition ou sa traduction. J’aime pouvoir transporter ma bibliothèque dans mon sac à main, j’aime pouvoir envoyer mon livre du moment par email à ma meilleure amie et savoir qu’elle peut commencer à le lire dans la minute qui suit.

    Ma liseuse m’a fait prendre conscience que vraiment, ce que j’aime, ce n’est pas uniquement les livres, mais surtout la lecture.

    Quant à savoir pouquoi elles ne décollent pas aussi bien en France, je pense que c’est parce que le choix de livres est réduit. À l’heure où l’anglais est une langue plus important, je trouve ça frustrant de n’avoir que peu de choix en termes de littérature étrangère, et à des prix bien trop élevés. Devoir attendre les traductions parfois maladroites, se cantonner au même style de roman français pleurnichard et déprimant, je suis bien contente de pouvoir aller voir ailleurs.

    • Reply
      carnetmagique
      février 2, 2014 at 8:42

      Merci beaucoup Marion de partager ton avis ici 🙂 Je comprends tout à fait ton point de vue sur les liseuses numériques. Ca a beaucoup d’avantages comparé à un livre classique. J’ai beaucoup aimé me servir du kindle lorsque j’étais à l’étranger. Maintenant que j’ai un rythme plus classique, sans déplacements la plupart du temps, je suis revenue aux livres standards. Le kindle ne m’a pas offert ce même confort de lecture, je me sentais un peu « prisonnière » de ce support, où je ne pouvais pas aller et venir dans l’ouvrage comme je le souhaitais. Et puis je suis certainement un peu nostalgique de voir éparpiller dans mon appartement des ouvrages, des dvs et des cds. Maintenant, je vois ma tablette comme une bonne alternative quand je ne suis pas chez moi, dans les transports ou en déplacement. Ou encore lorsque je n’ai pas envie d’investir 20 euros dans un gros ouvrage. Plus généralement, c’est un très bon investissement lorsque l’on aime lire (par rapport à toutes ses capacités). La liseuse numérique a de beaux jours devant elle 🙂

  • Reply
    roxou06
    février 3, 2014 at 11:53

    Coucou,

    ton article est vraiment super ! personnellement, j’adore mes livres papiers 🙂 dans mon canapé ou mon lit je ne pourrais pas m’en passer !

    cependant, depuis peu, mon conjoint m’a offert une Kobo et je m’en sers également beaucoup ! en déplacement (comme tu le dis), c’est beaucoup plus pratique et léger dans le sac! en plus, j’ai également des magazines en pdf dessus, donc c’est pratique !

    par contre, je regrette que les nouveautés ne soient pas très accesibles en format numérique 🙁 quand je vois les tarifs je trouve cela exagéré 🙁 et je trouve cela dommage !

    a bientot

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:31

      Merci Roxou 06 🙂 C’est vrai que les prix ne sont pas toujours très attractifs. J’ai plusieurs fois voulu acheter un roman et finalement reculer à cause du prix… ^^

  • Reply
    Val1603
    février 3, 2014 at 12:30

    J’avais fait aussi un article sur le sujet. Et tout comme toi, j’alterne les deux, juste pour le plaisir avec un livre « papier » de regarder ce qui se passe un peu après… Avec la liseuse c’est beaucoup plus difficile.
    Mais je me suis bien faite aussi à mon Kindle. Il est d’ailleurs dans mon sac pour m’accompagner en ce moment dans mes trajets RER du soir et du matin.

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:33

      Je crois qu’alterner reste la meilleure option lorsqu’on aime toujours autant lire de vrais livres. Et puis le kindle est tellement plus pratique pour voyager 🙂 Et j’aime beaucoup aussi le fait de ne pas avoir à me soucier de la batterie tellement elle dure longtemps !

  • Reply
    Amy
    février 3, 2014 at 12:38

    La tablette ne fonctionne pas plus que ça en France parce que la différence de prix entre la version papier et la version électronique est dérisoire. S’ajoute à ça le choix limité de livres électroniques. Personnellement j’adore ma liseuse que je trouve pratique, qui permet non seulement d’avoir plein de bouquins partout avec moi et de pouvoir changer de bouquin selon l’humeur (je suis de celles qui lisent plusieurs livres en même temps) et ca permet aussi de lire des livres dont on a un peu honte :p mais qui permet surtout de lire des pavés sans encombrer un peu plus mon sac à main qui déborde !!
    Mais je reviens souvent aux livres papiers soit parce qu’on me l’a offert soit parce que je n’ai pas trouvé la version électronique, soit parce que la version électronique était plus chère que le poche.

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:39

      Finalement les deux options s’apprêtent bien selon des situations différentes. Le choix n’est pas encore le meilleur (par rapport à d’autres pays) mais j’avais lu que les maisons d’éditions investissaient de plus en plus dans le numérique. Alors d’ici quelques années, l’offre aura sûrement évoluée 🙂 Ce que j’espère c’est que les prix baisseront. J’ai toujours de l’incompréhension lorsque je vois un livre numérique plus cher qu’un livre standard ! Merci d’avoir partager ton avis Amy 🙂

  • Reply
    Sandrine
    février 3, 2014 at 12:50

    J’aime pas trop lire de longues choses sur l’ordi ; rien ne vaut le papier à mes yeux ! Ce n’est pas le même rapport à la lecture..

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:44

      Tu as raison, la durée joue aussi énormément. Ca ne me dérange pas de lire les actualités sur mon ordinateur mais quand il s’agit de faire une heure de lecture, tourner les pages me manque 🙂

  • Reply
    Aurore
    février 3, 2014 at 2:06

    J’ai moi aussi eu un vrai dilemme sur ce sujet.
    Mon cher et tendre m’a offert une Kobo pour Noël (version Fnac de la Kindle). Je n’ai pas su comment réagir sur le coup car je m’étais toujours dit que ce n’était pas pour moi. J’aime trop l’objet de livre en tant que tel. Après moultes hésitations, j’ai décidé de donner une chance à cette liseuse. Une des raisons étant que, voyageant pas mal, j’ai pensé que ça allait être quand même bien plus pratique ! Je ne regrette pas, je pense que je vais alterner aussi pour le plaisir de tenir et tourner les pages d’un livre mais la liseuse est réellement pratique et, à mon sens, ne gâche pas le plaisir de lire !
    Bonne lecture 🙂

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:46

      Je suis tout à fait d’accord avec toi Aurore ! Je me suis aussi demandée comment j’allais accueillir cette liseuse parmi mes nombreux livres =)

  • Reply
    Pensées d'une Shoesaholic
    février 3, 2014 at 3:01

    J’habite dans un 18m² (prix du m² à Paris oblige…) et j’adore lire. Alors pour moi, entre livres et Kindle, le choix a été bien vite fait. Après avoir rempli des étagères entières de livres, je me suis dit que je ne pouvais plus continuer comme ça. (Je suis aussi une addict de la mode et des chaussures, sauf que les chaussures, on ne peut pas encore les enregistrer sur une tablette.) En août 2012 je suis passée au livre numérique et je ne me vois pas du tout revenir en arrière. L’autre avantage non négligeable est que je peux lire n’importe quel pavé de 5000 pages dans le métro sans influencer le poids de mon sac… (j’ai fini Autant en emporte le vent récemment, en lisant essentiellement en déplacement… si je l’avais au format papier je t’assure que je ne l’aurais pas lu!). Alors est-ce que le livre papier me manque? Oui très certainement. Mais les avantages procurés par la liseuse numérique ne justifient pas que j’y retourne.

  • Reply
    Pensées d'une Shoesaholic
    février 3, 2014 at 3:04

    J’ai oublié de préciser qu’une des raisons pour lesquelles j’avais très peu de difficultés à adopter la liseuse, c’était que je lis beaucoup en anglais. Finalement, des livres français, j’en lis très peu, uniquement ceux qui ont été de base écrits en français, sinon je préfère la VO. Le prix des livres électroniques en français est finalement assez scandaleux: parfois le livre électronique est plus cher!! Il faudra qu’ils m’expliquent comment c’est possible, parce que franchement, je ne comprends pas!

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:55

      Tu as soulevé une question que je me demande aussi… Pourquoi est-ce plus cher ? C’est d’ailleurs pour cela que j’ai acheté des vrais livres ces derniers mois. Je comprends tout à fait ton choix de favoriser la liseuse numérique. Je pense que selon nos situations (beaucoup de déplacements ?) la liseuse est tellement plus pratique que les livres.

  • Reply
    Blablayablog
    février 3, 2014 at 3:33

    Je me suis également fait offrir une liseuse dernièrement. Si au début je ne sortais pas beaucoup mon Kobo, j’en ai plus pris l’habitude ces temps-ci.
    C’est en effet bien pratique. C’est LE gros point positif des livres électroniques. Dans les transports, même entassés comme des boeufs, c’est plus simple de sortir sa liseuse que son pavé de 800 pages.
    Après, je trouve l’offre de livres électroniques proposée par les éditeurs encore trop faible. Un grand format papier de 24 euros sera vendu entre 16 et 20 euros en numérique. Je trouve ça encore trop cher, d’autant qu’il n’y a pas d’enrichissements particuliers et souvent pas mal d’erreurs. C’est une des raisons, je pense, pour lesquelles le livre électronique n’est pas plus répandu en France. Et puis malgré tout, n’est-on pas un chauvins en France face à notre Littérature qui ne se lit que sur du beau papier qui sent le vieu livre ?!!
    Pour mon expérience personnelle, la liseuse est un excellent complément. Je suis ravie de lire sur ma Kobo et je le suis tout autant en piochant dans ma bibliothèque un nouveau livre.

    Et au passage, très intéressant ton article 🙂

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:56

      Je pense pareil que toi 🙂 On peut se permettre d’alterner et puis j’aime bien lire deux livre à la fois ! Merci pour ton commentaire 🙂

  • Reply
    Saranena
    février 3, 2014 at 5:39

    Je n’ai pas encore sauté le pas mais je crois que je ne vais pas tarder à m’acheter une liseuse. Ce que j’ai lu ici a achevé de me convaincre. C’est vrai que c’est super pratique en voyage et ailleurs mais en regardant sur Amazon, pas trop de choix en français, effectivement. Faudra se mettre à l’anglais le temps que le catalogue français s’enrichisse.

    Sarah de Créations Nomades
    http://www.alittlemarket.com/boutique/creations_nomades-92960.html

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 7:59

      Je pense que lorsqu’on aime lire, la liseuse est un bon investissement ! Même si certains livres sont encore un peu chers, il y a tout de même du choix (et même des livres gratuits !). J’ai le kindle premier prix et je trouve que j’ai suffisamment de fonctionnalités pour lire agréablement 🙂

  • Reply
    Lili von Bolivie
    février 3, 2014 at 6:25

    Pour ma part, je suis assez fan du concept de la liseuse (j’ai un kindle premiere generation, sans la lumiere integree, qui ne coute que 60 Euros). Le confort de lecture, le fait de ne pas s’encombrer, et egalement d’avoir plein de classiques gratuit m’ont convaincue. Neanmoins, l’offre est limitee quand cherche quelque chose d’un peu special. Par exemple, j’aime la serie des livres d’Henri de Monfreid, et ceux-ci n’existent pas chez Kindle malheureusement… Apres, faut se geekiser pour cracker d’autres types d’e-books et les importer en format amazon. Mais je n’en suis pas encore la…

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 8:02

      J’ai le même kindle que toi je pense. Je suis d’accord avec toi, l’offre n’est pas parfaite, il faut encore être patient 🙂 C’est aussi pour ça que j’alterne, quand je veux quelque chose de bien précis. s’il il n’y a plus de stock, je télécharge. Si ce n’est pas téléchargable, j’achète le livre 🙂

  • Reply
    Moukita
    février 3, 2014 at 6:34

    Coucou,

    Je suis contente d’avoir pu avoir l’avis d’une utilisatrice régulière. De surcroît une ancienne amoureuse du livre papier.
    Les liseuses, je les croise lorsque je me balade dans les magasins, j’y jette un bref regard, mais jusqu’ici, je n’ai JAMAIS pensé à en acheter une. Les livres, leur toucher, l’odeur du papier, la gestuelle qui en découle, j’aime tellement ça.
    Je suis pourtant quelqu’un de très ouvert d’esprit, mais je suis instinctivment réfractaire à cet objet. C’est bête me diras tu.
    J’ai l’impression de revivre l’époque de l’appareil numérique VS l’argentique. Et au final, qui a gagné ? Le numérique !
    Donc peut être qu’un jour je finirai par changer d’avis, qui saît.

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 8:05

      Je te comprends totalement 🙂 Ce n’est pas facile de changer nos habitudes. C’était aussi un point que j’ai essayé de faire passer dans cet article. Pourquoi devrions-nous absolument passer d’une habitude à une autre ? Pourquoi ne pas faire cohabiter les deux choix que nous avons aujourd’hui en terme de lecture? Après tout la liseuse et le livre se complète (à mon avis 🙂 ). Merci pour ton commentaire Moukita, si jamais tu essayes un liseuse je serai curieuse de connaître ce que tu en as pensé !

  • Reply
    Syldum72
    février 3, 2014 at 6:48

    Juste une petite visite car la une de Hellocoton m’attire chez toi… Je découvre ton univers que j’aime beaucoup et je tombe carrément amoureuse de la housse rose de ta liseuse ^^

    • Reply
      carnetmagique
      février 3, 2014 at 8:06

      Merci beaucoup 🙂 Ca me fait très plaisir ! C’est mon copain qui me l’avait choisi sur Ebay 🙂 J’adore sa couleur rose pastel 🙂 A bientôt j’espère 🙂

  • Reply
    chloé
    février 3, 2014 at 8:50

    J’alterne les deux! Chez moi, j’ai besoin de feuilleter mon livre, tricher un peu parfois, comme tu le dis, revenir en arrière quand j’ai laissé une lecture de côté depuis quelques semaines… Mais en voyage, le kindle est beaucoup plus pratique! Malheureusement, oui, les prix des livres électroniques sont beaucoup trop chers, c’est ce qui décourage les lecteurs…

  • Reply
    Philippe Avis de Lecture
    février 3, 2014 at 9:39

    Bonsoir à tous, je découvre ce site à travers Hellocoton. Je possède moi aussi une liseuse depuis 1 mois et pour le moment je suis satisfait. Je vois les liseuses comme un complément à la lecture papier. La tablette ne remplacera pas les PC, la dématérialisation de la musique n’empêche pas les personnes de se déplacer en concert. Les liseuses permettent de lire des romans différents et ont une approche de la lecture tout aussi différentes. Pour ceux et celles qui veulent tenter l’aventure, n’hésitez pas, venez participer au jeu / concours que je viens de mettre en place pour gagner une liseuse. Jeux gratuit !
    http://avisdelecture.com/gagner-une-liseuse-kobo/

  • Reply
    escapadesamoureuses
    février 3, 2014 at 11:45

    J’ai été longtemps anti-liseuse. Tout simplement parce que je considérais que le plaisir du papier, du livre était fondamental.
    J’en suis revenue et je cherche maintenant à m’acheter une liseuse, un kindle d’ailleurs.
    Cela m’évitera d’utiliser une bonne partie de ma valise pour y mettre des bouquins quand je pars en vacances. 🙂
    Par contre, j’hésite beaucoup dans le choix du kindle. Je n’ai pas envie d’y mettre une grosse somme. Est-ce que l’absence de lumière intégrée sur le tien ne te gêne pas?

  • Reply
    Coco camel
    février 4, 2014 at 6:54

    Hello,

    Je suis prof de marketing et auteure du Roman : Je Reste Zen ! avec mon mari, mes enfants, mon patron… Vaste programme n’est-ce pas ? Je suis en train de créer mon e-book car j’applique ce que j’enseigne à mes étudiants. L’économie numérique est un changement inéluctable de notre société et il faut y participer. Ton avis n’est pas flou. C’est tout simplement que le livre ou l’e-book ne correspondent pas aux mêmes besoins. Le livre pour le toucher et l’e-book pour notre côté nomade. C’est comme quand tu fais tes courses au drive ou en magasin 🙂 Ce sont des courses mais pas pour les mêmes raisons. Dans le premier cas, le papier toilette, dans l’autre le petit shorty qui t’ira si bien (et 2 paquets de fraises Tagada…)

    Coco Camel
    http://www.jerestezen.fr
    Facebook : Je Reste Zen (livre)

  • Reply
    BigEyes
    février 4, 2014 at 7:17

    J’ai une Kobo depuis septembre, et c’est parce que je voyage beaucoup que je suis passée au numérique. Tous comme bon lecteur, le papier me manque, respirer le papier, voir combien de page il reste jusqu’au chapitre suivant … mais je ne pourrais pas me passer non plus de ma Kobo, c’est tellement plus léger ! en plus je peux lire dans le noir sans déranger la personne à côté de moi, sans devoir arrêter dans le train car on passe dans un tunnel et qu’ils n’allument pas la lumière !
    Je suis juste étonnée que tu dise que la batterie de ta kindle tient 2 semaines ?! la mienne tient de 6 à 8 semaines (et je l’utilise tous les jours avec la lumière).

    Super article en tous cas !!
    xx

  • Reply
    Roseetsonbazar
    février 5, 2014 at 2:37

    Je ne lis pas spécialement beaucoup mais lorsque j’ouvre un ouvrage, il traite généralement de ce qui me passionne… Et ainsi, ceci se complètes parfaitement avec le plaisir de pouvoir tourner les pages, de sentir l’odeur que peut dégager un ouvrage -quand il est vieux en particulier-, etc. Ainsi, avoir un Kindle ne me serait pas très utile dans un premier temps… Mais surtout, je ne connaitrai plus ce petit bonheur qu’on peut avoir avec un manuscrit imprimé. Je pense donc que cette technologie est de trop comme il en est de trop de voir des appareils technologiques pour jeunes enfants. Pourtant, je ne suis pas contre la technologie en elle même mais je pense qu’elle investit un peu trop nos vies…

  • Reply
    OllyNolera
    août 15, 2014 at 10:11

    Ohhh Lolita de Vladimir Nabokov, un des livres mythiques de ma collection x)
    J’ai aussi jeté mon dévolu sur une liseuse après plusieurs années à me demander pourquoi. Je n’aime pas cette idée que la liseuse pourrait faire oublier les ouvrages papier mais je ne pense pas que ça arrivera. La liseuse, c’est bon pour mes déplacements, ou les livres difficiles à se procurer en telle ou telle version (VO par exemple). A côté, ça ne remplacera jamais la sensation du papier, du gros livre qu’on est heureux d’avoir terminé en deux jours. Ce n’est pas la même chose je trouve, je suis moins contente de lire sur liseuse. C’est vraiment idéal pour les gens comme moi qui ne peuvent pas se limiter à 1 ou 2 livres pour partir et ont besoin d’une vraie bibliothèque.
    J’ai demandé ma liseuse à noël et mon anniversaire pour avoir la Kobo Aura HD, je la trouve géniale et je suis super contente de l’avoir. Bien pratique pour les raisons que je viens d’évoquer 🙂

  • Leave a Reply